Projet de réforme des retraites : quel impact pour les agents de la DGAC ?

La réforme des retraites que prépare le gouvernement va avoir un impact fort sur les agents de la DGAC. Nous avons fait des estimations en se basant sur les chiffres officiels. Les principales différences entre le système actuel et le système issu de la réforme sont : la cotisation sur le traitement indiciaire et les primes, et la prise en compte de toute la carrière pour le calcul de la retraite. Actuellement, la cotisation se fait uniquement sur le traitement indiciaire et le calcul de la retraite se base sur le traitement indiciaire des agents durant les 6 derniers mois de leur activité.
Ce nouveau calcul entrainerait une hausse de la retraite pour certains, mais une baisse pour d’autres ! Et pour tous, une augmentation forte (presque doublée) du montant de la cotisation ! Tout le monde va y perdre !

Plus d’infos dans notre communiqué où nous avons pris l’exemple de certaines carrières dans la DGAC.

Tous en grève le 5 décembre pour défendre notre régime de retraite !

Prime d’intéressement à la performance collective (PIPC).

Mesure demandée et soutenue par FO lors des deux derniers protocoles, la PIPC au titre de l’année 2018 sera mise en paiement fin novembre 2019. Son montant est de 200€ pour tous les personnels DGAC, ENAC et BEA.

Dans le prochain protocole 2020/2024, FO demandera la revalorisation de cette prime qui doit reconnaître les efforts faits par tous les personnels pour accompagner la croissance du trafic constatée depuis plusieurs années.

Protocole 2020/2024 : FO reçue en bilatérale

Les négociations pour un nouveau protocole (2020/2024) démarrent cette semaine par un premier cycle de bilatérales avec les OS. FO a été reçue le 16 octobre.

Pour ce nouveau protocole, FO attend un effort particulier sur les effectifs et sur le retour catégoriel (mesures sociales pour les personnels).